Fragments argentiques

FRAGMENTS //

Amoncellements de matériaux attendant leur mise en oeuvre, échafaudages en cours de montage, fers à béton émergeant des voiles inachevés. Tous ces éléments ponctuent l’effervescence du chantier. N’ayant fait l’objet d’aucune mise en scène, leur force graphique s’impose pourtant. Natures mortes éphémères, elles nous rappellent que le Beau peut être vu partout. En particulier là où l’on fait trop vite l’erreur de ne pas l’attendre.
Les prises de vue ont été réalisées avec un Olympus OM-2, sur film argentique Kodak Portra 400.